Tout savoir sur la pratique du tissu aérien

Handsome male in shirt and sport pants practicing antigravity yoga in studio

Le tissu aérien est une discipline fascinante. Celui-ci consiste à enchainer des mouvements sur de la musique, tout en étant suspendu à l’air. Si auparavant, cette pratique était réservée aux professionnels dans les cirques, celle-ci se popularise depuis plusieurs années. En effet, il y a de nombreux centres sportifs qui proposent des cours de tissu aérien, vous pouvez y assister, quel que soit votre profil. Pourquoi pratiquer cette discipline et quelles sont ses spécificités ?

Le déroulement de l’apprentissage du tissu aérien

Vous souhaitez en savoir plus sur cette discipline fascinante, mais vous avez peur de sauter le pas ? Sachez que les apprentissages commencent toujours par des préparations physiques. Lors de cette étape, vous devez effectuer des échauffements au sol pour garantir l’assouplissement et le renforcement musculaire. Durant les premiers cours, vous aurez donc à apprendre les bases de la technique de cette discipline qui inclut :

Lire également : Supprimer les fichiers inutiles : guide rapide

  • L’alignement du corps ;
  • Les clés ;
  • Les montées et les descentes ;
  • Les figures.

Aussi, il est possible de vous procurer d’un portique de tissu aérien.

Sculpter le corps avec le tissu aérien

La pratique du tissu nécessite de faire la brassée, il s’agit du mouvement de base qui vous permet de vous élever en utilisant les tissus. Afin d’y parvenir, il faudra faire monter le bassin en utilisant la force des abdos avant d’utiliser les tissus entre vos pieds. Vous devriez alors pousser sur vos jambes et monter avec les mains. Ces techniques permettront une meilleure répartition des efforts pour ne pas vous fatiguer trop rapidement. Au fur et à mesure que vous reproduisez ces mouvements, vous aurez des fesses plus rebondies, des bras fins et des abdos mis en valeur.

A découvrir également : Sélection de vélos pour enfants : ce qu'il faut savoir

Apprendre le tissu aérien : miser sur l’assiduité

En dehors du côté esthétique de cette discipline, la maitrise du tissu aérien nécessite aussi un entrainement régulier. Afin de progresser plus rapidement, il est donc nécessaire de prévoir au moins 2 à 3 séances par semaine. Dans le cas contraire, vous pourriez perdre le peu que vous avez appris. Pour les personnes ayant déjà pratiqué d’autres disciplines comme la gymnastique rythmique, l’assimilation des techniques sera beaucoup plus rapide. Quoi qu’il en soit, le tissu aérien requiert aussi de la persévérance.

Les bienfaits du tissu aérien

Le tissu aérien est une discipline complète. Celui-ci fait travailler l’ensemble du corps, plus particulièrement les abdos et les bras. Évidemment, cette pratique possède de nombreux bénéfices. Au fil du temps, les mouvements que vous pratiquez favorisent le renforcement musculaire et assouplissent le corps. De cette manière, vous pouvez développer une bonne conscience corporelle. Il s’agit également d’une discipline artistique qui permet de réaliser des figures à la fois originales et épanouissantes. Combinant à la fois des aspects ludiques et esthétiques, le tissu aérien améliore la confiance en soi. Si vous avez peur du vide, alors l’initiation à cette discipline permettra de dépasser vos peurs et appréhensions.