Fuite d’eau sous pression : comment la réparer ?

La vision d’une fuite d’eau dans votre maison peut tourner à l’urgence en un claquement de doigts, surtout si l’eau sous pression jaillit de vos canalisations avec la force d’un petit geyser. Alors que faire lorsque l’eau s’infiltre et que la pression monte, non seulement dans les tuyaux mais aussi dans votre esprit préoccupé ?

Repérer et colmater temporairement la fuite

Avant toute mesure réparatrice, localiser la fuite est l’étape primordiale. Le bruit de l’eau qui s’échappe, les cloisons humides, ou les coulées visibles au plafond et au sol sont autant d’indices qui peuvent vous orienter. Une fois la zone fuite identifiée, procédez rapidement à fermer la vanne principale d’alimentation en eau pour stopper l’afflux et la pression.

Ensuite, la réparation temporaire peut prendre plusieurs formes, en fonction de ce que vous avez sous la main. L’utilisation d’un collier de serrage à manchon ou un collier de réparation de canalisation est une solution rapide qui ne nécessite pas de compétences techniques particulières. Si vous n’avez pas de collier de serrage, une vieille chambre à air découpée ou un morceau de caoutchouc, accompagné d’un ruban adhésif ou d’un collier en C, peut faire l’affaire pour envelopper la section endommagée et colmater la fuite temporairement.

Pour plus d’informations sur les méthodes de colmatage d’une fuite d’eau sous pression, vous pouvez consulter cet avis.

Réparation permanente des canalisations en cuivre

Pour une réparation fuite de longue durée, notamment sur un tuyau en cuivre, une intervention un peu plus technique est requise. Cela signifie découper et remplacer la section endommagée du tuyau. Cette opération nécessitera des raccords droits, un coupe-tube, et éventuellement un matériel de soudure à froid si l’accessibilité pour utiliser un chalumeau n’est pas possible.

La première étape implique de couper l’alimentation en eau et de drainer les tuyaux concernés. Assurez-vous de travailler dans un espace bien préparé, avec des protections pour collecter l’eau résiduelle. Ensuite, découpez la partie du mur donnant accès au tuyau si nécessaire, tout en prenant garde à ne pas endommager les structures internes ou les fils électriques.

Après avoir retiré la section endommagée, il est temps de mesurer, découper et ajuster la nouvelle section de tuyau cuivre. Avant de souder les raccords, nettoyez et appliquez du flux sur toutes les extrémités.